Presentation

Les jeunes présentant des troubles du spectre autistique ont de grandes difficultés à s’intégrer tant dans les activités sociales que scolaires. Le processus d’inclusion que les professionnels de tous les pays mettent en œuvre est basé sur des protocoles généraux. A partir de l’expérience des institutions de notre réseau ainsi que des familles, nous avons mis en œuvre une pratique qui soutient les spécificités de chaque jeune, en tenant compte des intérêts qui leur sont propres. Il s’agit d’un travail qui nécessite de partager les savoirs afin de constituer à chaque fois un savoir-faire utile pour l’intégration des jeunes. Cette orientation, un peu plus complexe à mettre en œuvre se révèle plus intéressante pour les jeunes et plus efficiente pour l’action sociale et les possibilités d’apprentissage.